Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 20:46

 

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans Monde
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 21:35

 

La manifestation des "indignés" restera en Israël comme l'événement de protestation ayant rassemblé le plus de monde de toute l'histoire du pays.

 

Depuis 8 semaines, sur le boulevard Rothschild de Tel Aviv et dans les principales villes, les tentes sont érigées en signe de protestation contre la vie chère. Autour d'elles, la foule se rassemble en forums de discussions et essaye de synthétiser les propositions qui seront soumises à la Commission Tarjtenberg que le gouvernement a créé pour résoudre la crise sociale.

 

Si la presse nationale et internationale a abondamment couvert ce mouvement, deux questions, souvent sous forme de reproches, semblent constamment revenir, sur lesquelles il est important d'essayer d'apporter les réponses qui conviennent.

 

Pourquoi le mouvement ne réclame pas la démission du gouvernement?

 

Pourquoi les "indignés" ne font pas le lien entre les problèmes sociaux et la situation politico-militaire de l'Etat hébreu?

 

En réponse à la première question, il faut se rappeler que lors des dernières élections, il y a deux ans, Bibi Netanyahou du Likoud, n'était pas arrivé en tête. Tsipi Livni du mouvement de centre droit Kadima, n'ayant pas réussi à former une coalition de gouvernement, c'est donc Benjamin Netanyahou qui, en se liant avec les partis de droite, d'extrême-droite, religieux et du parti travailliste, a réussi à devenir chef du gouvernement.

 

Les "indignés" savent que malgré les tiraillements et disputes internes, le gouvernement est stable et ne tombera pas. Les protestataires ont des revendications concrètes et veulent des réponses rapides et efficaces. Ils font preuve de maturité en interpellant le gouvernement et surtout, ils évitent l'implosion. Ils ne sont pas dupes du fait que parmi les centaines de milliers de gens qui les soutiennent, nombreux sont ceux qui ont voté pour la coalition au pouvoir. Contrairement aux attaques du gouvernement, il ne s'agit pas d'une protestation de"gauchistes" mais celle de tout un peuple, dont les électeurs de Netanyahou, qui exigent de ce dernier de se mettre face à ses responsabilités et de prendre rapidement des décisions. Les protestataires veulent que le gouvernement abandonne la politique ultra-libérale qu'il pratique et mette en place un système interventionniste pour lutter contre la corruption, les ententes des oligarques et l'abandon des subventions aux services publics: éducation, santé, retraite…

 

A la deuxième question, les "indignés" considèrent que pendant des années, les gouvernements de gauche comme de droite, n'ont pas pris en compte leurs revendications sociales et économiques. Israël a pour particularité d'être un des rares pays développés dont les indicateurs économiques sont au beau fixe: dette publique et taux de chômage en baisse, exportation et production des richesses en hausse et une monnaie forte. Dans le même temps, Israël est l’État qui connaît les plus grandes inégalités sociales des pays appartenant à l'OCDE. Israël est confronté aux mêmes maux que toutes les sociétés occidentales: pauvreté des mères célibataires, violences conjugales et sur les enfants,violence scolaire, accroissement des problèmes de drogues et de prostitution, solitude et misère chez les retraités…à cela, viennent s'ajouter le fait que plus de 20% de la population ne mange pas à sa faim, que la classe moyenne se paupérise d'année en année, que le gouvernement a abandonné ses pauvres: les ultra -orthodoxes, les minorités religieuses, les nouveaux émigrants, aux associations caritatives qui, faute de moyens, ne peuvent plus s'en occuper. Les problèmes sécuritaires ont toujours étaient mis en avant, et servi d'excuse confortable pour invoquer le manque d'argent et l'incapacité à résoudre les problèmes de société.

 

 

Malgré les attentats de ces derniers jours et la reprise des tirs de roquettes venant de la bande de Gaza, malgré les regains de tension dans le nord avec le Hezbollah, le danger iranien et les crispations diplomatiques avec la Turquie, le mouvement des "indignés" n'a pas faibli. Là encore, les manifestants ont fait preuve d'une très grande maturité.

 

Pour éviter les divisions et ne pas s'exposer, une fois encore à "l'excuse prête à l'emploi" du gouvernement, ils ont décidé de refuser de lier, même si cela est indéniable, leurs revendications à l'incapacité du gouvernement à retourner à la table des négociations et à régler une bonne fois pour toute la situation des colonies dans les territoires occupés.

 

Le gouvernement Netanyahou jouait la montre et continuera de la jouer, comptant sur la rentrée universitaire, la lassitude des manifestants, la création de l'Etat palestinien ou les grandes fêtes juives qui approchent, pour essayer une fois de plus de reporter aux Calendes grecques les décisions qui s'imposent. Mais cette fois, comme ils l'ont prouvé depuis deux mois, les protestataires du Boulevard Rothschild ne se laisseront pas faire. Ils savent qu'il faut un temps pour tout: celui pour revendiquer la justice sociale et celui pour rappeler au gouvernement qu'elle n'adviendra pas sans l'instauration d'une paix juste et durable dans la région. Nombreuses sont les voix qui commencent à s'élever pour le dire haut et fort.

 

Puissent-elles être entendues au cours de ces prochaines semaines qui s'annoncent si importantes dans cette région du monde.

 

 

Mme Elisabeth Garreault _ Mme Corine Rouffi

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans Israel
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 10:48

 

 

Une vidéo humoristique Travailler plus pour gagner moins ........................

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans Israel
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 22:25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les résultats des elections législatives démontrent le contraire ...

 

- Kadima : 28 mandats (758 032 voix) - Likoud : 27 mandats (729 054 voix) - Israël Beiténou : 15 mandats (394 577 voix) - Travaillistes : 13 mandats (334 900 voix) - Shass : 11 mandats (286 300 voix) - Yahadout HaTora : 5 mandats (147 954 voix) - Raam-Taal : 4 mandats (113 954 voix) - Hadash : 4 mandats (112 130 voix) - HaYhoud Haléoumi : 4 mandats (112 570 voix) - Bait HaYehoudi : 3 mandats (96 765 voix) - Méretz – Nouveau Mouvement : 3 mandats (99 611 voix) - Balad : 3 mandats (83 739 voix)

 

avec plus de 400 000 personnes dehors et tout les gens qui ne sont pas allés manifester, Bibi devra prendre en compte deux choses:

 

Les résultats en 2009 ne lui donnait absolument pas la majorité que l'on aime ou pas tsippi Livni

et si il ne fait aucun effort social en dehors de la constitution de sa commission, c'est un véritable raz de marée qui le mettra dehors au prochaine élection.

 

ETAT Miklat, Hevrati et Tsedek , c'était la volonté des créateurs de gauche comme de droite à qui on doit tout. Ne pas respecter la déclaration d'indépendance et encore moins la volonté des créateurs  c'est comme nier la souffrance de ces hommes qui ont connu la barbarie, on construit le pays sous état de guerre .....

 

Il était déja honteux de voir défiler des rescapés des camps et demander une rallonge à l'Allemagne ....................

 

Ou est le juif  à la nuque raide, la notion de sabra aurait elle évolué dans le temps??????????????????????????

 

 

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans Israel
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 18:45
L'un des bateaux de la société Agrexco à quai, dans le port de Sète.

L'un des bateaux de la société Agrexco à quai, dans le port de Sète.

La société d'exportation de fruits et légumes israélienne est en faillite. Une mauvaise nouvelle pour le port de Sète

Pour le Conseil Régional, en charge du port de Sète, Agrexco était le client idéal pour relancer l'activité portuaire en net déclin depuis des années.

 

La société israélienne disait même vouloir faire de Sète son port principal. Ce qui aurait induit la création d'au moins 200 emplois.

 Vidéo

 

Toutes les vidéos

 

Dans cette perspective, la Région a financé un nouveau portail de déchargement adapté notamment aux bateaux d'Agrexco.

Livré en juillet dernier, il a coûté 6 millions d'euros et risque maintenant d'être longtemps sous-utilisé. De même que le hangar réfrigéré de 15 000 mètres carrés inauguré cet été.

 

Depuis l'annonce de la venue de la société israélienne à Sète, un collectif anti-agrexco n'a cessé de manifester son opposition. D'une part parce que les fruits et légumes exportés provenaient pour partie des territoires palestiniens occupés par Israël, et d'autre part parce que, selon leurs renseignements, cette société leur semblait peu fiable, surtout friande de subventions publiques. Des arguments qui n'ont pas convaincu les responsables politiques régionaux.

 

Le tribunal de Tel Aviv a donc prononcé mardi 30 août la liquidation judiciaire d'Agrexco. L'espoir d'un repreneur est mince.

Il y en a bien un, le groupe israélien Kislev, mais selon nos informations, même si le rachat va jusqu'à son terme, le port de Sète n'entre pas dans les projets du groupe. Kislev envisagerait de licencier 80% des employés actuels et regrouperait

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 19:14

 

 

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans histoire
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 18:54

 

 

Avez-vous eu le coup du passeport ? moi  oui le jour ou j'ai immigré !!!!!!

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans histoire
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 10:49

 

 

 

des territoires, disputés, contreversés occupés......................

ET alors au collège l'histoire hummm c'est quoi le programme de la guerre de 14/18?.

 

 

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans histoire
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 10:54

DSC00325 

Il vous faudra de la patience et un veritable jeu de piste pour decouvrir Mr Bensimon dont l'alyah remonte remonte non pas a la nuit des temps mais quelques annees.

 

Alors rendez-vous rue Hertzl, descendez  jusqu'au coin de la rue Chaim, la vous decouvrirez une station de taxi, remonter juste un peu et vous trouverez un magasin de robes de mariee, traversez la cour.

 Au bout presque cache, vous decouvrirez un escalier,descendez le et tournez a droite... Il ne vous restera plus qu'a entree de l'atelier de Mr Bensimon ....

Vous trouverez un acceuil chaleureux, il adore discuter et peut etre il vous parlera de son petit neveu mais qui est il ?

 

 

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans les boutiques francophones
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 11:56

Haifa decoiffe

 

Envie de changer de tete ?

 

Nathalie, nouvelle arrivante, d'une grande experience professionnelle vous propose un service sur mesure et a domicile.

 

Coupes/brushing  80 shekkels, couleurs 140 ... Contactez la si vous avez d'autres souhaits. En plus, elle de se deplace a domicile ....

 

Tel : 052 855 67 34 4948814272_be39e498f9.jpg

Repost 0
Published by hadar.haifa.israel.over-blog.com - dans Offres de service
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de hadar.haifa.israel.over-blog.com
  • Le blog de hadar.haifa.israel.over-blog.com
  • : israel,haifa,francophonie, sociale, politique,la jeunesse, environnement, histoire, politique
  • Contact

Profil

  • Corine Rouffi
  • Corine  Rouffi, 50 ans, femme politique. Humaniste, engagement social, éducation, action mémoire.
  • Corine Rouffi, 50 ans, femme politique. Humaniste, engagement social, éducation, action mémoire.

Recherche

Liens